AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

Remilia débarque 8D (Mais bon, c'est pas fini...)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Remilia débarque 8D (Mais bon, c'est pas fini...) Ven 22 Juin - 17:26
Remilia...



Informations




Sexe : hermaphrodite Fille !
Age : Allez, pour le fun, une fille qui vit très longtemps avec l'apparence d'une jeune fille, donc, elle aura... 333 ans !
Type de Personnage : Mi-fille mi-chauve souris ; mais non c'est pas un vampire elle boit pas de sang ! En fait elle a juste des ailes de chauve souris.
Groupe Ben, créature, je pense
Lieu de vie : Euh... on va dire qu'elle a pas encore de maison.
Phrase Fétiche : Le rose c'est pour les nazes, le noir c'est la classe !
C'est fini pour cette partie !! Passe à la suivante ! Yeah *-*



Description Mentale

On ne peut pas dire que Remilia est méchante. Elle est juste... Assez désagréable. Et... Distante. Enfin, elle vous parlera que pour vous dire des trucs pas très cool, sauf si vous êtes quelqu'un qui a l'air intelligent pour elle. Car, plutôt arrogante, on va dire qu'elle "choisit" ceux qui sont importants, ceux qui méritent de lui parler, et ceux qui sont des moins que rien et qui n'ont même pas à s'approcher d'elle à une distance de moins de 1 kilomètre.
Comme elle est distante, elle est réservée, et comme elle est réservée, elle est froide, et comme elle est froide, on pense que c'est une fille "je-me-la-pète-alors-fichez-moi-la-paix", et c'est un peu vrai, même si elle se la pète pas (bon ok elle est assez arrogante mais en fait elle garde sa vanité dans son esprit et reste plutôt modeste devant les autres). Au premier regard, on dirait une fille chelou, type vampire, mais si on la comprend bien et que vous êtes de ceux qui parait intelligent à ses yeux, alors elle pourra être assez sympathique (tout en restant énervante, évidemment). A cause de son caractère agaçant, elle est plutôt solitaire, et pour tout vous dire, ça la dérange aucunement. Paranoïaque et imaginative, elle peut se faire des délires en deux secondes et croire que dans un instant des extra-terrestres de la planète Arezjrkjcznjeriozcjfieozs vont tous nous envahir, faire exploser les cervelles des autres, garder 5 personnes en otage - dont elle -, les soumettre à la torture (arracher un oeil et des dents et des ongles et des bouts de peau et enfin... bon je me tais) et leur demander : "Pourquoi vous aimez les cupcakes bleus, les lapins roses, les petits pois jaunes, et les bonbons rouges ??", et ensuite le prince des extra-terrestres de la planète Arezjrkjcznjeriozcjfieozs va la demander en mariage et que pendant la cérémonie des zombies de la planète Ugluglupbnuiolpz vont débarquer, tuer le prince de la planète Arezjrkjcznjeriozcjfieozs, tuer le seigneur de la planète Ugluglupbnuiolpz, emmener Remilia avec eux et conquérir la planète Yétigorlpzjitakoluteya. Pour ensuite la remettre dans son petit monde et dire : "La prochaine fois on prendra votre sel multicolore !"
Et donc, faites un seul petit mouvement qui lui parait suspect, et soit : Elle part en courant, soit : elle vous attaque, soit : elle prend une pose défensive. Voilà ! Ah aussi, elle est égoïste et plutôt radine, elle n'aime pas partager. ~



Description Physique

Bon. Vous voyez, plus haut, je vous dis qu'elle dit que le rose c'est pour les nazes, et le noir c'est la classe, mais... Elle-même porte très souvent une robe rose - pas rose bonbon ni rose barbie mais c'est du rose quand même - et parfois, elle porte une robe blanche. Avec des rubans partout, un chapeau avec encore des rubans, elle aime les rubans, des rubans partout partout, par-ci par-là, oh, un ruban ! Et, un autre ruban ici ! Et pourquoi pas un ruban ici ? Un ruban là ? Un ruban DANS LES ENTRAILLES DE LA PLANETE AREZJRKJCZNJERIOZCJFIEOZS ! Enfin bref... Vous avez compris (enfin, j'espère).
Sinon, elle a de grands yeux changeants ; parfois rouges, parfois dorés. Ca dépend de ce qu'elle a envie ; c'est son petit "kiff", si vous voulez. Elle a peau pâle comme la mort, et parfois on voit une dent pointue dépasser de ses lèvres (non c'est pas un vampire ! Pourquoi vous m'embêtez avec ça !). Elle a un petit nez fin, et aussi une petite bouche. Assez petite, elle a l'air assez enfantine, sans en avoir 5 ans non plus. Et aussi, elle a des ailes de chauve-souris ! Et oui ! Elles sont noires, et elle peut modifier leur taille. Cool hein ?
Ah, et ses cheveux sont bleus.



Histoire

« Ne le dis pas à ta sœur. C'est tout ce que je te demande.
- Ne vous en faites pas, Madame. Elle ne saura rien.
- Tu le promets ? »
Évidemment, que je le promettais. Tant que je serais ici, avec ma sœur. J'hochai la tête, puis demandai :
« Madame, j'ai une question. Comment savez-vous tout ça ?
- Ça ne te regarde pas. »
Elle cachait quelque chose...


Je courais dans les couloirs du grand manoir que j'habitais, avec ma petite sœur. Cette dernière devait sûrement dormir dans sa chambre, encore, au dernier étage. Je descendis jusqu'au rez-de-chaussée, et m'aperçus que mes parents ne dormaient pas. La lumière de la salle à manger était encore allumée, et j'entendais leurs voix. Je marchai avec prudence, veillant à ne pas faire de bruit et attirer ainsi l'attention des adultes. Heureusement, je pus rapidement sortir du manoir et avoir donc accès au jardin. J'allai dans une petite cabane, construction que les adultes avaient fait faire pour leurs deux filles qui du coup y allaient très souvent. Je voyais très bien de jour comme de nuit. Je fouillai alors dans les tas d'affaires qu'avaient laissées les filles dans la cabane, et finit par trouver ce qu'elle cherchait. Un carnet et un crayon. J'ouvris le cahier et lus quelques lignes écrites par la main de ma sœur. Je levai la tête et regardai par l'unique ouverture (hormis l'entrée, bouchée par un rideau) qui laissait voir la pleine lune. Fermant mes yeux dorés, je les rouvris, et la couleur rubis avait pris place à celle de l'or. Je me relevai, laissai tomber le carnet et lâchai le crayon, ressortis de la cabane et quittai les jardins du manoir.
Ma sœur était en danger, j'allais la débarrasser de ses problèmes.


Deux jours plus tard, je n'étais toujours pas rentrée au manoir. Je cherchais encore cette fameuse personne qui menaçait ma petite sœur, Scarlet II. Oui, nous n'avions même pas de nom ; enfin, si, un commun : moi, j'étais Scarlet, et elle, Scarlet II. Quelle originalité de la part de nos parents, je remarquerais ! Peut-être avaient-ils eu la flemme de nous trouver un nom. Enfin bref, dans une forêt proche du manoir, je m'avançais à petit pas, ma dague dissimulée par ma robe. Ma peau était encore plus blanche qu'à l'ordinaire, mes cheveux bleus/violets étaient sales et mes yeux étaient rougis (avec des yeux couleur sang, ça faisait un air de dégénérée tueuse). Fatiguée, je continuais pourtant d'avancer, ne voulant pas abandonner trop vite. Et j'eus raison ; le soir-même, je trouvai enfin la personne qui posait problème à Scarlet II. Comment je la reconnus ? Je le sentais, que c'était elle. C'était obligé. Alors, j'attendis qu'il soit minuit pour agir. Je pourrais enfin me reposer d'ici là.
La lumière de la petite maison abritant la cible s'éteignit enfin aux environs de minuit. Prenant ma dague dans une main, puis entrant dans la maison, je ne mis pas longtemps à trouver la personne recherchée. Elle vivait visiblement seule, mais un chien gardait le foyer depuis la salle principale, là où on arrivait quand on entrait, avec une grande cheminée, un modeste canapé, une petite table en bois solide. Le chien était couché devant la cheminée, même éteinte. Grognant, il s'approcha alors vers moi. Je l'attendis fermement avec un sourire en coin, et quand il bondit pour me mordre, je brandis la lame et embrocha l'animal, puis retira la dague. Le sourire disparut, puis je laissai le chien souffrir derrière moi, m'approchant de la personne que je recherchais depuis des jours. Malheureusement, cette personne s'était réveillée à cause du chien. Mais il n'avait rien pour se défendre. Je dis alors d'une voix claire et compréhensible :
« Viens là. Je vais pas te manger.
- Que veux-tu, jeune fille ? »
Je ne pris même pas la peine de répondre, bondissant directement vers l'homme. Il semblait peu musclé, assez beau et intelligent, même trop malin ; ça ne m'étonnait pas qu'il menaçait ma petite sœur. Il esquiva mon coup, et je vis alors un poignard luire dans sa main. Il avait donc une arme. Je m'avançai de quelques pas, la dague tenant solidement dans ma main droite, et attendit qu'il attaque, ce qui ne fut pas long ; je le frappai avec mon pied et contra son coup avec ma lame. Il recula et je plongeai la dague dans sa gorge, qui saigna abondamment. Mon visage était impassible, et je regardais l'homme souffrir sans un mot. Puis, quand il fut mort, je remarquai un collier autour de son cou. Je le lui arrachai et retournai au manoir, ma tâche effectuée.

Mes parents semblaient rassurés de me voir revenir. Ils avaient crus que j'avais fait une fugue. Qu'ils sont idiots. Je savais de toute manière qu'en réalité ils en avaient rien à faire que je sois morte, ou disparue, ou pas. Ma sœur, en revanche, était réellement contente de me revoir. Moi aussi j'étais heureuse. Je lui donnai le collier que j'avais dérobé à ma victime et nous passâmes des journées tranquilles, je repris la routine. Scarlet II, une fois, me dit alors :
« Dis, grande sœur, n'en as-tu pas marre de nos parents ?
- En tout sincérité, oui. Mais sans eux nous ne vivrions pas aisément.
- Mais ils sont vraiment énervants !
- Je sais, Scarlet II. Je sais. Mais il faut savoir les supporter. »
Je savais qu'elle en avait rien à faire de devoir les supporter, quand elle n'aimait pas certaines personnes, elle ne les aimait vraiment pas. Pour tout vous dire, je ne me disais jamais vraiment que mes parents étaient ''méchants''. Je le savais, mais je m'en fichais. Je n'avais pas à me plaindre de ma vie, vivre dans un manoir et faire ce qu'on voulait, tout le monde ne pourrait pas avoir vécu ça, et au pire, quand je serais adulte, je partirais loin d'ici. Je ne me posais pas beaucoup de questions, en fait. Je me préoccupais juste de ma petite sœur, je m'étais promis de la protéger coûte que coûte.

Les années passèrent, et les morts se multiplièrent. Personne ne savait pourquoi. Sauf moi et ma petite sœur. Les gens croyaient que des meurtriers s'étaient réunis pour tuer tous les gens sur leur passage, mais la vérité était que je débarrassais Scarlet II de ses problèmes. Je tuais de plus en plus souvent, et jamais je ne m'étais dit que c'était mal. Je me disais que c'était pour le bien de ma sœur. Mais, nos parents, un jour, découvrirent la vérité. Simplement en me voyant tuer une femme qui avait osé s'approcher trop près de Scarlet II. En fait, ils étaient juste devant ; ils avaient reçus cette jeune femme qui demandait un abri, nous étions avec eux, et... Je l'ai tuée. Sous leurs yeux. Ils avaient alors tout compris. Ils sont devenus encore plus ''méchants'' qu'avant, et Scarlet II en avait vraiment marre. Ses ailes colorées brillaient étonnamment, et seule moi l'avait remarqué ; enfin, nos parents aussi, mais ils s'en fichaient. Ils trouvaient ça normal. Après tout, comment pouvaient-ils savoir que ça voulait dire que quelque chose n'allait pas ? Moi, je savais. Elle voulait tuer nos parents.
Bien sûr, elle ne le ferait pas.
Je le ferais à sa place.

Deux siècles plus tard, j'avais 234 ans, elle 229. On errait dans toute la contrée, nos parents étaient morts, je tuais toujours plus de gens pour ma sœur. Je lui avais avoué ce que ma mère m'avait fait promettre de ne pas dire. Mais on n'était plus sous leur responsabilité, alors lui dire n'était pas si grave. A part que ça a mis Scarlet II dans une colère noire, contre moi ; parce que je ne lui avais jamais dit plus tôt.
« En fait, Scarlet, pourquoi ils ne nous ont pas donné de prénom ?
- Je ne sais pas.
- Tu ne sais rien de toute façon !
- Comment veux-tu que je sache ça ?
- … Ouais... Et si on se donnait des prénoms ? »
A quoi servaient les prénoms ? On se reconnaissait très bien sans. Je ne sus que dire, la regardant juste. Elle dit :
« Toi, tu seras Remilia. Ce nom te va bien.
- Et toi, tu seras Flandre. » Répondis-je presque automatiquement.
Ce fut tout simplement ainsi qu'enfin, deux siècles et quelques années après notre naissance, on eut des véritables noms. Le souvenir de nos parents s'effaça au fil des années, notre vie reprenait à zéro. Mais on ignorait encore des choses sur nous-même...

On entrait dans la Forêt Noire. Tout était sombre, et l'ambiance y était désagréable. Mais ça ne nous gênait pas. Disons qu'on avait jamais vécu dans un monde euphorique, bien qu'on était pas maltraitées quand même. Nous y restâmes quelques jours. Le lendemain d'un meurtre que j'avais commis, je parlais comme d'habitude avec ma petite sœur. Étrangement, elle me demanda de tuer quelqu'un. D'habitude, elle me disait juste que quelqu'un lui posait problème et à chaque fois, il y avait au moins deux semaines d'écart. Jamais quelqu'un ne la menaçait directement après que j'aie tué quelqu'un. Mauvaise comédienne, Flandre avait mal caché son jeu. Car je compris aussitôt. Au début, je ne pouvais pas le croire ; mais il n'y avait pas d'autre explication. Flandre avait-elle perdu patience ? Je ne l'avais jamais imaginée comme ça. Surtout que... Qu'elle m'utilisait ! J'avais toujours pensé qu'elle m'aimait sincèrement, comme des sœurs.
« Alors comme ça, tu m'utilisais.
- Quoi ?
- T'as abusé de ma gentillesse ! Moi je voulais juste te protéger. Je ne voulais pas que t'en abuses. Je m'étais faite cette promesse, de t'aider coûte que coûte. J'aurais pu ne jamais tuer de ma vie, à cause de toi, des centaines de gens sont morts, juste pour tes caprices !
- Tu ne peux n'en vouloir qu'à toi-même. A ce que je sache, tu t'aies fait cette promesse seule, je n'avais jamais rien demandé. Après, tu as été assez naïve pour faire tout ce que je voulais juste pour me protéger. Mais j'ai toujours pu me débrouiller seule. Parfois, c'était moi qui tuait des gens, même s'ils ne m'avaient rien fait. Mais tu n'avais rien vu. Tu as cru que tu avais tué ces gens alors que tu ne les avais jamais vu. Remilia, c'est toi qui doit culpabiliser. Pas moi.
- Je t'aimais en tant que sœur, Flandre. Et tu m'as trahie. J'ai fait des choses, qu'en tant normal, je ne l'aurais jamais fait. Ça me fait mal de te dire ça, Flandre, mais je ne veux plus te voir. Je m'en vais. N'essaye pas de me suivre, ça sert à rien. Je ne sais pas si on se reverra un jour. Mais le plus tard sera le mieux. Tu as abusé de ma confiance, je m'en vais. »
Et, sans un au revoir, je lui tournai le dos et m'en allai, en marchant, silencieusement. Sans me retourner, je sortis de la Forêt Noire, et là, une larme coula le long de ma joue. Puis une autre, et ainsi de suite. Mes yeux dorés devinrent rouges, mes larmes séchèrent. Mes yeux humides devinrent déterminés et je m'en allai d'un pas ferme, sans aucun regret. Comme avec mes parents, je tâcherais de l'oublier.
Mes parents, que je n'ai jamais connu. En tout cas, pas mes vrais parents.




Et toi, derrière ton écran ??

Ton Prénom : Clara ^^
Ton Age : 12 ans
Ton Pays : La France
Où as-tu connu le forum ?Le forum Graph Your Life !
Le Code du Règlement : :mange: [Mangé par Alice]
Le Dernier Mot :Est-ce qu'on peut prendre un personnage déjà existant ? Car pour ceux qui ne connaitraient pas, Remilia est un personnage de Touhou Project, donc s'il faut inventer nos persos, je pourrais bien changer de pseudo ^^



© Fiche de présentation By Richira de Templactif, et modifiée par La Chapelière Folle de Life In Wonderland (Fonda' Bis).


Dernière édition par Remilia le Ven 6 Juil - 15:13, édité 2 fois
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remilia débarque 8D (Mais bon, c'est pas fini...) Dim 24 Juin - 12:46
Bienvenue ! =)

Pour le personnage déjà existant, vu qu'on m'a acceptée en tant que Pinkie Pie, je pense qu'il n'y a pas de problèmes de ce côté-là. x)
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remilia débarque 8D (Mais bon, c'est pas fini...) Dim 24 Juin - 14:23
Merci !
Ah, d'accord ^^
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remilia débarque 8D (Mais bon, c'est pas fini...) Lun 25 Juin - 11:39
Kiyou,


effectivement, Pinkie t'a correctement répondu, tu peux prendre un personnage déjà existant, il n'y a aucun problème. Si j'ai voulu vous autoriser à créer n'importe quel perso, ce n'est pas pour que forcément vous en inventiez un de toutes pièces... ('fin, c'est surtout parce que j'ai zéro imagination, et que je vois pas pourquoi je pourrais jouer un perso du film (Alice) et pas vous...)^^

Alors, bonne continuation pour la fin de ta prez', j'ai mangé ton code !!

Bienvenue chez les fous, jeune demoiselle !!


~ ~ ~ ~ ~ ~

Alice
Found myself in Wonderland
Found myself in Wonderland

Bla-blas : 182
Points de Folie : 257
Est tombé dans notre monde le : 16/11/2011
Sagesse : 19
Localisation : Dans mon monde... Et dans ce monde, il y a moi, toi, et les autres... Et tout plein d'autres choses...
Fou ou Folle ? : Très intelligente
Humeur : Toujours bonne quand il s'agit de venir ici !!!


Voir le profil de l'utilisateur http://life-in-wonderland.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Remilia débarque 8D (Mais bon, c'est pas fini...) Mar 26 Juin - 14:25
Bienvenue What a Face
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remilia débarque 8D (Mais bon, c'est pas fini...) Ven 6 Juil - 11:39
Bienvenue ! Very Happy

Dépêche-toi de finir ta fiche si tu ne veux pas quelle parte aux oubliettes Wink
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remilia débarque 8D (Mais bon, c'est pas fini...) Ven 6 Juil - 15:14
Merci (:

D'ailleurs, je l'ai fini. Mais j'ai une question : est-il possible d'avoir des pouvoirs ? Car j'avais en tête que Remilia et Flandre aient des pouvoirs. Bon, pas très forts, juste de quoi se défendre. Remilia pourrait maîtriser les chauve-souris (pour renforcer son côté vampire même si elle n'en est pas une)... Mais bon. ^^
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remilia débarque 8D (Mais bon, c'est pas fini...) Ven 6 Juil - 15:43
Bienvenu à toi !
Normalement le fait d'avoir des pouvoirs n'est pas dérangeant , mais il faut voir avec les admin Wink
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remilia débarque 8D (Mais bon, c'est pas fini...) Sam 7 Juil - 17:43
Oui c'est possible puisque moi même j'en est, mais je vais quand même demander confirmation a Alice Wink
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remilia débarque 8D (Mais bon, c'est pas fini...) Jeu 12 Juil - 19:40
Bienvenue!

~ ~ ~ ~ ~ ~

Boromir
La peur est une chose, mais le courage en est une autre.
La peur est une chose, mais le courage en est une autre.

Bla-blas : 134
Points de Folie : 120
Est tombé dans notre monde le : 14/05/2012
Sagesse : 19
Localisation : dans la foret noir
Fou ou Folle ? : fou


Voir le profil de l'utilisateur http://rpgblancheneige.forum-canada.com/
MessageSujet: Re: Remilia débarque 8D (Mais bon, c'est pas fini...) Ven 13 Juil - 18:53
Kiyou,


oui, je ne vois aucun problème à ce que tu ai des pouvoirs... Du moment que tu t'en sert à bon escient et pas pour tuer tout le monde... ^^
Préviens-moi donc quand ta fiche est finie !

~ ~ ~ ~ ~ ~

Alice
Found myself in Wonderland
Found myself in Wonderland

Bla-blas : 182
Points de Folie : 257
Est tombé dans notre monde le : 16/11/2011
Sagesse : 19
Localisation : Dans mon monde... Et dans ce monde, il y a moi, toi, et les autres... Et tout plein d'autres choses...
Fou ou Folle ? : Très intelligente
Humeur : Toujours bonne quand il s'agit de venir ici !!!


Voir le profil de l'utilisateur http://life-in-wonderland.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Remilia débarque 8D (Mais bon, c'est pas fini...) Sam 21 Juil - 14:51
T'inquiète pas, je vais pas tuer tout le monde (au contraire Remilia regrette d'avoir tué tous ces gens ~). Donc, ma présentation est finie (: Excuse-moi du retard, j'étais en vacances cette semaine (du 14 au 21) !
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remilia débarque 8D (Mais bon, c'est pas fini...) Lun 6 Aoû - 22:48
Helloooow toi !
Oui je sais, je sais je suis une Fonda' indigne qui ne vient meme pas dire bonjour a ses membres... Je passe en coup de vent sur mon portable *aaaaaaargh qu'il est leeennnt...* pour te souhaiter la bienvenue. Je ne me sens pas vraiment de te mettre la couleur etc avec mon portable, mais je vais quand meme essayer. Si je n'y arrives pas, je te donnes exclusivement la permission de jouer comme si tu étais validée entièrement avec la couleur la phrase etc. Mais c'est exceptionnel ! (sinon je peux compter sur notre nouvelle admin, la petite Aï Lynn qui n'a meme pas été voir le sujet dans la partie du staff... ;D)
Merci de t'être inscrite et j'éspère que tu vas t'y plaire ! N'hésites pas si tu as des questions suggestions problèmes etc...!!!

~ ~ ~ ~ ~ ~



La Chapelière Folle
Folle à lier... ♥ La folie est ma sagesse...
Folle à lier... ♥ La folie est ma sagesse...

Bla-blas : 70
Points de Folie : 78
Est tombé dans notre monde le : 25/12/2011
Localisation : Tu tournes à droite. Tu sors du rond point à la cinquième sortie. Comment ça, y a pas de cinquième sortie ?? Bon, ensuite, tu tournes à droite, puis à droite. Tu rentres dans la parking, tu payes ton ticket, tu vas à l'étage 3, puis tu remontes et tu sors du parking. Là, tu vas à gauche, tu actives ton GPS, et ... tu es chez toi ! Comment ça, c'est pas chez toi que tu voulais aller ??...
Fou ou Folle ? : Folle, très folle !
Humeur : Terribe, casse-ambiance, mauvaise, tout ce qu'il y a de plus méchant !


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Remilia débarque 8D (Mais bon, c'est pas fini...) Jeu 9 Aoû - 10:30
Merci ! ^^
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remilia débarque 8D (Mais bon, c'est pas fini...) Sam 25 Aoû - 11:18
Je t'en prie ! Smile
J'ai eu exceptionnellement accès à l'ordinateur, alors j'en profite ! Wink Je locke et déplace ce sujet ! Very Happy Encore bienvenue dans notre monde de fous !

~ ~ ~ ~ ~ ~



La Chapelière Folle
Folle à lier... ♥ La folie est ma sagesse...
Folle à lier... ♥ La folie est ma sagesse...

Bla-blas : 70
Points de Folie : 78
Est tombé dans notre monde le : 25/12/2011
Localisation : Tu tournes à droite. Tu sors du rond point à la cinquième sortie. Comment ça, y a pas de cinquième sortie ?? Bon, ensuite, tu tournes à droite, puis à droite. Tu rentres dans la parking, tu payes ton ticket, tu vas à l'étage 3, puis tu remontes et tu sors du parking. Là, tu vas à gauche, tu actives ton GPS, et ... tu es chez toi ! Comment ça, c'est pas chez toi que tu voulais aller ??...
Fou ou Folle ? : Folle, très folle !
Humeur : Terribe, casse-ambiance, mauvaise, tout ce qu'il y a de plus méchant !


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Remilia débarque 8D (Mais bon, c'est pas fini...) Aujourd'hui à 20:22
Contenu sponsorisé




Remilia débarque 8D (Mais bon, c'est pas fini...)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Maddox » L'erreur est permise, mais pas l'échec. [Fini]
» Les criminels et les pires salopards peuvent travailler, mais ils travaillent pour moi. [FINI]
» Le cristal c'est beau mais c'est fragile (Diablo) [FINI]
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life in Wonderland ::  :: 
Les Terres de l'Oubli
-
Votez !
Un p'tit clic ? ~ Et là ?
Encore un ? ~ Un autre ?
Et celui-ci ?
Nos top z'amis
Wolfs Power
Denmoriny
Entre les Ombres
Nox Aeterna
Avengers

Howahkan